Liber Ero Fellowship Program

Liber Ero River Image

Établir des liens

Ces bourses postdoctorales faciliteront la recherche collaborative qui met en relation des groupes de recherche, des organismes et des praticiens de la conservation afin de résoudre d’importants problèmes de conservation et de gestion au Canada.

Nous joindre

Pour plus de renseignements sur le programme de bourses postdoctorales Liber Ero veuillez nous contacter par courriel : courriel.

Pour postuler, consultez la section d’information sur les bourses Information sur les bourses.

Comité consultatif scientifique

 

Nancy Baron – (la traduction en attendant) Nancy Baron is the Director of Science Outreach for COMPASS. Nancy holds workshops around the world for academic, government, and NGO scientists to help them make their work relevant to journalists, policy makers, and the public. She is the co-leader of the Wilburforce Fellowship for Conservation Science and was the lead communications trainer for the Leopold Leadership Program from 2000 to 2014. Nancy began her career as a biologist in Banff National Park. She spent 6 years as Director of Education at the Vancouver Aquarium, then worked as an international consultant on biodiversity issues before launching a career as a freelance scientist journalist and columnist for the Vancouver Sun. She has won numerous writing honors including several Canadian Science Writers’ Science in Society and the National Magazine awards. An ardent naturalist, she published a popular field guide, The Birds of Coastal British Columbia (Lone Pine Publishing) and a “how to” communications guidebook for scientists, Escape from the Ivory Tower (Island Press). Nancy received the 2013 Peter Benchley Ocean Award for Excellence in the Media for her work at the intersection of science and journalism.

Michael Bradstreet — Les objectifs de carrière de Michael Bradstreet sont de protéger et d’améliorer le patrimoine naturel du Canada par l’entremise de la recherche, la gestion, et à l’élaboration de politiques publiques. Michael est Vice-Président de Conservation à la Conservation de la Nature Canada (CNC), où il gère les programmes de conservation de la CNC et contribue aux politiques de conservation. Auparavant, il était le Directeur et Chef de la Direction des Études d’Oiseaux Canada (1989 à 2004). Pendant 14 ans, il était un biologiste de LGL Ltd où il a consulté et géré la recherche sur les écosystèmes de l’arctique. Michael était également un membre du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) ainsi que de nombreux conseils, notamment le Canadian Nature Federation, la Fondation du patrimoine ontarien, la Federation of Ontario Naturalists, le BirdLife International, le North American Migration Monitoring Council, le North American Bird Conservation Initiative, le Long Point Bird Observatory, et la biosphère des Nations Unies Comité de Long Point.

John Madden — John Madden est un consultant en gestion et auteur de Vancouver, en Colombie-Britannique. Il a étudié la physique à l’Université de la Colombie-Britannique, et a obtenu un D. Phil., également dans le domaine de la physique, à Oxford avec une bourse Rhodes. Auparavant, John a été président du Canadian Ocean Frontiers Research Initiative, un précurseur de deux grands projets canadiens de la recherche sous-marin, Neptune Canada et Venus, qui sont gérés par l’Université de Victoria. Il a été président de Microtel Pacific Research Ltd., Science World et Vancouver Institute, et a été membre du conseil d’un certain nombre d’organisations, dont l’Université Simon Fraser, le Conseil national de recherches du Canada, Discovery Enterprises Inc. (une société de gestion des risques), ISE Research Ltd., B.C. Advanced Systems Institute, et Science Council of BC. Depuis plus d’une décennie, il a servi au Conseil scientifique de l’Institut canadien de recherches avancées. John est le co-auteur de Gutenberg Two – The New Electronics and Social Change et l’auteur du The Davey Dialogues – An Exploration of the Scientific Foundations of Human Culture.

Sarah Otto (directrice) — Directrice du Biodiversity Research Centre et professeure de zoologie à l’University of British Columbia. Elle étudie les facteurs d’évolution déterminants dans la génération de la biodiversité à l’aide de techniques de modélisation mathématique et d’évolution expérimentale. Elle se penche actuellement sur les limites de l’adaptation évolutive à un environnement changeant, et sur les déterminants de ces limites. Lauréate du prix MacArthur en 2011 et du prix Steacie en 2007, la professeure Otto a obtenu son baccalauréat et son doctorat à la Stanford University.

Wendy Palen (directrice adjointe) — Professeure adjointe et titulaire d’une chaire de recherche de niveau 2 en conservation aquatique à l’University Simon Fraser, membre fondatrice du groupe de recherche Earth2Ocean. Elle travaille à trouver des solutions de conservation, s’appuyant sur les connaissances scientifiques, pour les espèces et écosystèmes d’eau douce du nord-ouest du Pacifique, de la Colombie-Britannique et de la Californie. Ses projets récents concernent autant la dynamique des populations, l’écologie trophique que l’évaluation des risques, et se concentrent sur les salmonidés du Pacifique, les amphibiens et le développement de l’hydroélectricité. Elle a effectué son baccalauréat à l’University of Virginia et son doctorat à l’University of Washington.

Louis Provencher — Directeur de Conservation Ecology pour The Nature Conservancy (TNC), dans le Nevada, depuis janvier 2002; écologiste du projet de conservation de la région de la rivière Kissimmee (TNC, Floride, 2001); et chercheur écologiste pour le projet de restauration du pin des marais à la base aérienne Eglin (TNC, Floride, 1994-2001). Il a effectué son baccalauréat et sa maîtrise en biologie à l’Université du Québec à Montréal, son doctorat en écologie à l’University of Tennessee. Il est actuellement responsable de projets au Nevada et aux frontières Nevada-Utah et Nevada-Californie. Ceux-ci intègrent la télédétection, des méthodes de conservation à faible coût et de la modélisation, et engagent le Bureau of Land Management, l’United States Forest Service, le National Park Service et le secteur privé afin de trouver des solutions de gestion adaptées aux défis posés par les budgets limités, les effets des changements climatiques, et le déclin des habitats des espèces en péril.

Stephen Woodley — Stephen Woodley est un écologiste qui cumule plus de 30 années d’expérience en gestion de l’environnement. Il a travaillé comme consultant, biologiste de terrain, responsable d’un programme de restauration après feu et écologiste forestier. Il a été le scientifique en chef de Parcs Canada cette dernière décennie. À ce titre, il a travaillé sur des problématiques liées aux aires protégées (incluant le suivi écologique), aux espèces en péril, aux maladies de la faune, à la restauration écologique et aux politiques scientifiques. En juillet 2011, Stephen Woodley est devenu conseiller principal du Programme mondial d’aires protégées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

 

Past Liber Ero Scientific Advisory Board Members